A LA RENCONTRE DE LA FNPSA AU SALON EUROPEEN DES PECHES

La FNPSA sera présente au sein du pôle Pêche sous-Marine lors du salon européen des pêches qui se tiendra au parc des Expositions de Nantes les 13-14-15 février prochain. Rendez-vous incontournable pour les passionnés de la pêche sportive en apnée c’est aussi l’occasion de venir à la rencontre de la FNPSA, votre fédération.

http://www.salon-peche-mer.com/

logo 2015Pêche Sous Marine

PROPOSITION DE LIMITATION A 1 BAR/JOUR/PECHEUR EN MANCHE POUR LA PECHE DE LOISIR : DECISION REPORTEE EN 2015

Lors du conseil des ministres européens de la pêche des 15 et 16 décembre 2014, la Commission Européenne a retiré la totalité de ses propositions concernant le bar, que ce soit pour la pêche récréative (limitation à 1 bar/jour/pêcheur) ou la pêche professionnelles (augmentation de la taille minimale de débarquement et encadrement de la pêche ciblée).

Trophée National FNPSA 2012 Lire la suite

LIMITATION A 1 BAR/JOUR/PECHEUR EN MANCHE POUR LA PECHE DE LOISIR : INTERVENTION AUPRES DE LA COMMISSION EUROPÉENNE

La Fédération Nautique de Pêche Sportive en Apnée (FNPSA) est intervenu le 17 novembre dernier auprès de la Commission européenne pour exprimer sa vive opposition au projet de limitation à 1 bar par jour et par pêcheur en Manche. Elle était représentée par Oscar SAGUE de l’International Forum for Sustainable Underwater Activities (IFSUA) dont elle membre et à qui elle a confié cette mission.

EAA-IFSUA Bass Commission Meeting 17-11-14 (3)
Oscar SAGUE (à gauche) et les membres de EEA

Lire la suite

La FNPSA s’oppose fermement à la limitation du bar en Manche pour la pêche maritime de loisir

Pau, le 12 novembre 2014

COMMUNIQUE

LIMITATION DU BAR EN MANCHE POUR LA PECHE MARITIME DE LOISIR : LES POSITIONS DE LA FNPSA

La Fédération Nautique de Pêche Sportive en apnée (FNPSA) s’oppose fermement à la proposition de la Commission européenne d’un quota de capture d’un bar par jour et par personne pour la pêche maritime de loisir.

La FNPSA soutient l’ensemble des actions de protestation des fédérations et associations de pêcheurs récréatifs à l’encontre de ce projet.

Elle s’est saisie du dossier et transmettra prochainement un rapport sur la pêche du bar en chasse sous-marine sur la façade maritime concernée. Elle entend ainsi porter au plus haut niveau des propositions qui soient plus en phase avec la réalité des prélèvements. En ce sens, elle a d’ores et déjà sollicité l’IFSUA (International Forum for Sustainable Underwater Activities) dont elle est membre pour une intervention rapide auprès de la commission européenne.